Fresnes Comedy Show : le bilan

Retour d’expérience

 

Ø   Impacts pédagogiques et éducatifs de l’action

 

Les points positifs concernant les jeunes engagés dans ce projet sont :

  • leur adhésion totale au projet,
  • leur implication sur toute la durée du projet,
  • la cohésion et la solidarité du groupe,
  • le développement de leur curiosité artistique, et l’intérêt témoigné pour les différents outils pédagogiques utilisés
  • le respect mutuel entre les différents participants et l’équipe pédagogique,
  • le plaisir et l’enthousiasme témoignés par tous
  • l’amélioration de l’image de soi (les jeunes avaient tendances à se sous-estimer voire à se rabaisser au début du projet, et on a pu observer une nette reprise de confiance au fil des séances).
  • l’amélioration de la capacité de concentration

 

En marge, cette activité artistique a pu aider chaque jeune à :

  • Développer son regard et sa réflexion sur la thématique de la justice ;
  • Apprendre, les postures et les attitudes permettant de construire des relations harmonieuses ;
  • Verbaliser ses sentiments et ses pensées, structurer ses idées, développer sa créativité ;
  • Développer l’esprit critique et l’esprit de recherche ;
  • Développer la capacité à s’ancrer dans un processus d’autonomie et de créativité.

 

 

Ø   Les partenariats :

 

À partir de l’appel à candidature jusqu’aux représentations et en passant par la résidence, ce projet permet de renforcer et développer les partenariats avec les structures de terrain, afin d’accroître l’aide apportée aux bénéficiaires de l’action pour leur évolution.

 

Ce projet a également encouragé la réappropriation de manière respectueuse d’équipements et de structures de la ville (en l’occurrence à Fresnes le théâtre de la ville et la   M.J.C. Louise Michel). Il est certain, que les jeunes bénéficiaires de ce projet ont évolué dans la représentation qu’ils se faisaient auparavant de ces lieux (considérés à tord comme interdits ou inaccessibles).

 

Pour un tel projet il est important de construire des partenariats solides et réciproques. A Fresnes par exemple, les partenariats avec la Grange Dimîère et  la M.J.C. Louise Michel, nous ont apporté un soutien humain et technique précieux.

 

Ces deux structures ont été présentes et engagées à toutes les étapes humaines, logistiques et éducatives de l’action. Or, collaborer avec des structures considérées comme légitimes dans la ville et offrant un accueil et un espace de travail professionnel permet aux participants de développer un véritable sentiment de considération.

 

   

 

 

 


Voir aussi : Fresnes Comedy Show Le déroulement du projet Les outils pédagogiques La revue de presse